Home / a la une / Test Inpulse Blast 24″ Street
http://www.seriousconnection.com/
Inpulse Blast 24 Street

Test Inpulse Blast 24″ Street

Le dernier modèle de chez Inpulse, le Blast, se décline en 3 versions, un 20″ et 26″ trial, et un 24″ street-trial.
Nous vous proposons le test de la version street, haut en couleur dans sa livrée jaune fluo.

Présentation

La signature de la famille Blast, est la courbure du tube supérieur, de section en forme de diamant. Notre 24″ de street ne déroge pas à la règle. La liaison avec la douille de direction est renforcée par un gousset, tout comme sur le tube inférieur rond. Le triangle arrière apparait robuste, car les bases comme les haubans sont faits de tubes rectangulaires. Un tube soudé entre chaque bases et haubans fait office de rigidificateur, puisqu’il n’y a pas de yoke. Le tube de selle est rond, afin d’accueillir la selle munie de sa tige.

Le système de tension de chaine, intégré aux pattes de roue, est le système à mollette maison bien connu de chez Inpulse. Le poste de pilotage entièrement en alu (cintre high riser, potence ultra courte, fourche Blast disc) est tiré du catalogue R. et le jeu de direction est de type intégré.

La transmission également signée R, se fait avec des manivelles de 170mm, une roue libre de 18 dents à 72 points d’enclenchement, et un pignon de 15 dents. Les roues sont des doubles parois, équipées de pneus street DMR Bikes Moto en 24″x2.20.

Notre modèle de test étant le haut de gamme, il était équipé de freins Hope Trial Zone en Æ180mm, montés en standard Postmount aussi bien sur la fourche que sur le cadre. Le montage de freins à disque MT2 permet d’économiser dans les 80€ à l’achat.

Le vélo est bien réalisé, la peinture semble solide, même si le verni peut se marquer assez vite sur les frottements éventuels.

Sur le terrain

Au début, la position peux surprendre un pur trialiste, car elle est très courte. Les premiers tours de roue sont un peu déroutant du fait de la géométrie, mais on s’y fait vite. Le vélo a une très bonne stabilité à plat, comme sur la roue arrière ou la roue avant, mais pour l’y mettre, il faut forcer un petit peu plus qu’à l’habitude. Les rotations se font aisément sans avoir à trop le redresser, ce qui colle bien à la discipline du street avec ses multiples figures. Le coté trial n’est pas en reste, puisque le Blast tape remarquablement bien les marches. Les franchissements en deux-coups se font également sans difficulté particulière, puisque l’ensemble cadre/fourche renvoi très bien. La position très courte demande une habitude pour bien monter le vélo en latéral, mais une fois que le coup est pris, malgré son poids pas super light, le Blast répondra présent. Sur les plantés de roue avant, il perd un peu de sa superbe, puisqu’il faut vraiment exagérer le chargement du guidon pour bien faire monter la roue arrière. Si ce geste vous pose un problème, sachez que le Blast ira où vous voudrez en transfert sur la roue arrière.

Inpulse vante à juste titre la polyvalence  de son Blast 24″ Street-Trial, puisqu’à part le manque d’accroche des pneus spécifique au street, vous pourrez vous aventurer dans des zones de pur trial. Certes il ne vous permettra pas de faire  les passages les plus extrêmes en compétition, mais le vélo vous permettra de prendre du plaisir n’importe où.

N’est-ce pas là l’esprit principal du street-trial ?

Conclusion

Le Blast 24″ Street-Trial est un vélo bien né, qui saura rester amusant partout où il posera les roues. Ses équipements dans la moyenne lui assurent une certaine robustesse, ce qui n’est pas négligeable lors de l’apprentissage des multiples tricks du street-trial.

Prix du modèle essayé en double freins Hope : 1582 €

 

Géométrie

Empattement : 1030 mm
Bases arrières : 370 mm
Boitier : +35 mm
Poids : 9.5 kg

Fiche technique

Cadre : Blast 24″ aluminium
Fourche : Blast Disc aluminium
Potence : Ultra courte aluminium
Guidon : High Riser aluminium
Jeu de direction : Blast intégré
Frein Av/Ar : Disque/Disque
Manivelles : R 170mm
Pédales : Plateformes magnésium
Roue libre : 18 dents 72 points d’engagements
Pignon arrière : 15 dents vissé
Chaine : KMC
Boitier de pédalier : Isis 128mm
Roue avant : double parois disque
Roue arrière : double parois disque
Pneus : DMR Bikes Moto 24″x2.20

Test : Christopher Franck
Photos : Alexandre Maynadier

http://trial.monty-store.com

Check Also

Hannes Herrmann berlin 2017

Berlin Trials Cup, de beaux mouvements en images

Voici des images de la Berlin Trials Cup que nous propose l’organisation. Merci à eux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :